guadeloupe

Office du tourisme : http://www.lesilesdeguadeloupe.com/accueil/infos-pratiques/a-savoir/offices-de-tourisme-et-syndicats-dinitiatives.aspx

La Guadeloupe a une superficie de 1 434 km2, elle se compose de deux terres ou îles distinctes, qui sont séparées par un fin bras de mer n’excédant pas 200 mètres de large, appelé « la Rivière Salée ».

  • La Basse-Terre à l’ouest, 848 km2 (massif ovale de 45 km sur 20), est montagneuse et recouverte du nord au sud d’une forêt tropicale très dense, où abondent les rivières et cascades.
    D’origine volcanique (comme certaines îles voisines de Dominique, Martinique et Sainte-Lucie), son plus haut sommet est le volcan en activité de la Soufrière culminant à 1 467 mètres, soit la plus haute altitude des petites Antilles ; il se trouve dans la ville de Saint-Claude. Comme dans la plupart des îles volcaniques, on y trouve de nombreuses plages de sable noir et de sable roux.

 

  • La Grande-Terre à l’est, 586 km2 (triangle d’environ 40 km de côté), est plate et aride. L’eau douce de consommation y est apportée de l’île de Basse-Terre par des canalisations sous le pont traversant la Rivière Salée qui sépare les deux terres.
    Sur un substrat calcaire (comme les îles voisines d’Antigua ou Barbade), elle se compose d’une plaine bordée d’une mangrove au sud-ouest, d’une succession irrégulière de mornes appelée les Grands Fonds au centre, et d’un plateau aride dentelé de côtes rocheuses et sauvages au nord. C’est sur le littoral sud de la Grande-terre, parsemé de plages de sable blanc, à l’abri des récifs coralliens, que se concentrent les grandes stations balnéaires ; ce littoral est appelé « la Riviera ».

La circulation automobile entre Basse-Terre et Grande-Terre se fait par deux ponts : le pont de la Gabarre et le pont de l’Alliance.

La Rivière Salée coulant sur un axe nord-sud selon les courants de marée, entre les deux îles. La disposition des deux îles de part et d’autre de ce bras de mer font qu’elles sont souvent comparées aux ailes d’un papillon déployé sur la mer.

Zones de naviguation :